Le World Cosplay Summit à Nagoya comme si vous y étiez, recap des liens utiles pour suivre cet événement toute la semaine

Hello les petits amis, c’est de nouveau cette période de l’année où, entre cocktails et baignade, nous jetons un coup d’oeil paresseux aux comptes twitter et facebook de celles et ceux qui suivent le World Cosplay Summit en direct de Nagoya, Japon !

L’année dernière un streaming officiel avait été mis en place et qui offrait la possibilité aux internautes de voter « Yes » or « No » à la fin de chaque prestation permettant d’élire un prix du publique.
Capture d’écran 2014-07-26 à 11.32.39

Cette année encore plusieurs possibilités s’offrent à vous pour suivre ce qui est le seul évènement international d’envergure autours du cosplay (avec l’ECG, on en reparlera). Evénements presse, parade et finalement le concours international, le World Cosplay Championship, réunissent des équipes de deux cosplayeurs et leur coach venus des quatres coins du monde. Au total 22 équipes que vous pouvez découvrir sur le site officiel en anglais du WCS :

Les allemands ont mis en place un Streaming qui suit les événements principaux tout au long de la semaine :
LIEN VERS LE STREAMING ALLEMAND.

Sur Twitter vous pouvez suivre les comptes des différentes équipes grâce au hashtag #wcs2014 mais aussi sur le compte twitter de l’équipe Française composée d’Ako et Kalim : https://twitter.com/WCSFrance2014.
Vous pouvez aussi suivre la page Facebook de l’équipe française : https://www.facebook.com/WCSfr.

Lumis Mirage avait fait une envoyée spéciale incroyable l’année dernière et remet ça via son compte twitter sur lequel elle met à l’honneur l’ensemble des équipes grâce à des photos rigolotes lors de chaque événement : https://twitter.com/Lumis_Mirage.

Le compte Twitter officiel du WCS est tout en japonais mais permet de suivre au plus près les événements organisés cette année avec des étudiants qui suivront et aideront les équipes toute la semaine : https://twitter.com/cosplay_summit.

 

DIY des tasses en papier et des chaussures de cosplay

Bon vendredi les amis !
tuto cosplay popette
Pour fêter la fin de la semaine et occuper vos petites mimines ce weekend je vous ai concocté une petite activité DIY ou Do It Yourself ou bien encore « à faire vous même ».
Beaucoup d’entre vous m’ont demandé lors de Japan Expo si j’avais l’intention de poster un tuto pour les chaussures-tasses à thé de Madeline « Maddie » Hatter. Et bien c’est chose faite ! Pas tout à fait un pas-à-pas parce que c’est bête comme choux, et avec en prime le lien vers ce très chouette patron de tasses en papier dont je me suis servie. L’illustration est en (mauvais) anglais (mais rédigé avec amour donc ça compense tout) et voilà la traduction. A vos pistolets à colle !

Le matériel : Un pistolet à colle et des recharges de colle en stick, de la créamousse et de peinture tulip puffy, une paire de chaussures blanches, un joli tissus jaune pas trop épais ici de la bête doublure synthétique. Et bien sur crayons, ciseaux… bref tout ce que vous utilisez normalement pour faire du bricolage !

Shoes_Popette_Tutorial

Etape 1 : Coller le tissus sur la chaussure grâce au pistolet à colle. Vous noterez que ma chaussure est en tissus chelou irrégulier, c’est pour ça que la colle adhère bien. Si vous choisissez des chaussures en plastique lisse je pense que de la colle à tissus sera plus efficace. A tester.
Etape 2 : Faire les motifs grâce à la peinture Tulip Puffy, c’est celle qui fera le plus de reliefs une fois sèche. Ici elle est blanche et mate pour bien contraster avec le jaune brillant du tissus. En plus ça cache les traces de colle.
Etape 3 : Réaliser les tasses grâce au patron, les décorer selon vos envies et les fixer au talon de la chaussure avec de la colle chaude. Il n’y a pas de technique miracle, j’ai simplement suivi le mouvement de chaque tasse en coupant le fond de la tasse avant de l’enfiler sur le talon.
Etape 4 : Et voilà ! Une paire d’escarpins pour prendre le thé !

N’hésitez pas si vous avez des questions à me poser en commentaire, sur ma page facebook ou par pigeon voyageur et à me dire si vous voulez d’autres DIY.

Changer de tête !

Si il y a bien un aspect du cosplay qui me séduit de plus en plus ces dernières années c’est le fait de pouvoir complètement changer de tête. Il y a pas mal de cosplayeurs dont c’est la spécialité et qui pour cela gèrent parfaitement les différentes techniques de maquillage. Ce sont de vrais caméléons et j’avais envie de m’essayer à ce type de métamorphose lors de Japan Expo, la semaine dernière.

1 – La méchante reine.
Un maquillage très glamour avec eyeliner épais, sourcils très marqués, teint de porcelaine (même si ça ne se voit pas très bien sur cette photo prise en coulisses), ombres à paupière grises et violettes et une bouche bien rouge (la encore la couleur de la photo ne rend pas justice). Regina est une femme sûre d’elle et machiavélique au début de la série. C’est l’une de ses premières tenues que j’ai choisi et ai donc joué à fond la vilaine glamour à la féminité presque agressive. Ma teinture noire rafraichie pour l’occasion donne à ma coiffure élaborée un effet que j’ai voulu vraiment dramatique. Les mèches que j’ai ajouté en queue de cheval accentuent l’aspect sophistiqué.

glamour cosplay
Selfie en backstage avec Nikita en Snow

 

2 – Le jeune prince.
Mon duo avec Cécile était un vrai défi puisque je devais non seulement me grimer en homme mais aussi aplatir ma poitrine et bouger comme un garçon. Un véritable challenge ! Pour cela je me suis inspirée de ce tutoriel (en anglais) et après quelques essais je suis arrivée à un résultat pas mal grâce à une bonne couche de fond de teint et différentes poudres et ombres à paupière brunes. Pour ma poitrine je me suis simplement bandée les seins avec une bande adhésive afin qu’elle reste en place presque une journée complète. C’était une véritable torture mais le résultat était bluffant. Ma perruque a été recoupée sur moi par Cécile afin de lui donner un côté asymétrique et je l’ai ensuite repassé au fer à repassé pour bien la raidire. J’ai essayé au maximum de calquer mes mouvements sur ceux du Prince dans le dessin animé et le fait de m’être fait un maquillage aussi poussé m’a permit de rentrer complètement dans le rôle.

3 – La poupée.
Un résultat en demi-teinte pour Madeline Hatter, cosplay que j’ai porté le dimanche. J’avais réalisé deux tests avant le jour J : le premier chez Nikita et avec son aide, le suivant seule chez moi afin de m’entrainer. C’est ce dernier qui m’a le plus séduite et je n’ai malheureusement pas pu le reproduire pour le concours par manque de temps et parce que j’avais oublié mes faux cils.
Afin de ressembler à une poupée j’ai commandé sur internet des lentilles de contact à la couleur improbable qui me font des yeux de hubot (ces robots de la série Real Humans). J’ai travaillé un teint très lisse, des joues roses et bien rondes grâce à un blush pailleté. J’ai du acheter des ombres à paupières dans diverses teintes de violet afin de réaliser le dégradé. le jour J j’avais ajouté des paillettes violettes qui allaient très bien avec la tenue. Les yeux sont agrandies avec des faux cils sur le dessus de l’oeil et dessous. Les sourcils ne sont pas verts mais bruns clairs comme ceux du personnage, cela donne un côté encore plus « faux » que je trouve rigolo. La bouche rose fushia légèrement glossy ressemble à un bonbon.

maddie hatter makeup
Premier test makeup

 

Avec Sikay en Frost d'injustice, le mélange des genres est rigolo.
Le jour J avec Sikay en Frost d’injustice, le mélange des genres est rigolo.

Avec ces trois personnages très différents je me suis amusée comme une petite folle dans trois registres diamétralement opposés. Créer la surprise chaque jour auprès des visiteurs, staffs et co-cosplayeurs était vraiment une expérience très chouette. Je pense à l’avenir voir jusqu’où je vais pouvoir pousser mes transformations en m’amusant et en me perfectionnant.