Tea Time the Nerdy Way Ep.8

Mes petites chouquettes, aujourd’hui nous allons boire du thé Fortnum & Mason avec style en dévorant une histoire de Kelly Sue DeConnick. J’espère que vous avez lavé vos mugs et autres tasses à thé, que vous avez fait frémir (et pas bouillir) de l’eau et que votre compte-minute n’est pas loin de vous, prêt à sonner le moment de retirer les feuilles de thé de votre tasse.

morning-tea-timeJ’ai la chance de ne pas avoir à me lever quand il fait encore nuit. Je me souviens de mes années d’étudiante quand je devais traverser Paris avant que le jour ne se lève. Je détestait devoir sortir de mon lit, puis sortir de chez moi, je frissonnais même si il ne faisait pas froid et j’arrivais à destination aux premières lueurs de l’aube. Je soutiens de tout mon coeur celles et ceux d’entre vous qui vivent cette expérience chaque jour.
A présent que je suis une adulte je me lève quand il fait jour, été ou hivers, impossible de sortir de mon lit avant le lever du soleil sauf cas de force majeur (départ en vacances, convention…). Mon premier geste est le même depuis des années : me faire du thé. Je ne suis bonne a rien tan que je n’ai pas bu ma première tasse de thé noir. 
Le retour des mois froids, à la fin de l’automne-début de l’hiver sonnent le retour des thés de Noël. Ces thés noirs très épicés sont mon pêché mignon et chaque année j’essaye d’en tester un différent. Le mois dernier j’ai eu la chance de passer quelques jours à Londres et de me rendre chez Fortnum & Mason un magasin de thé comme on en voit pas en France. Entrer dans ce temple du Tea Time à l’anglaise c’est comme un voyage dans le monde de Harry Potter : les boites de thé et café sont toutes somptueuses et « so british », les services à thé richement décorés vous font rêver de picnic sur l’herbe avec les soeurs Bennett*. Bref j’ai donc acheté leur thé de Noël que je n’avais pas encore pu goûter. Ce matin j’ai prit le temps de vous faire quelques photos avant de le déguster vautrée dans mon canapé, une bande-dessinée de Kelly Sue DeConnick sur mes genoux.

 

Kelly Sue DeConnick est l’une de mes idoles. Elle a débuté comme traductrice de manga et écrit aujourd’hui quelques unes des plus grandes licences de comics, apportant une touche de féminisme bienvenue à de grandes héroïnes de la BD Américaine. DeConnick est notamment connue et reconnue pour sont travail sur Captain Marvel anciennement Miss Marvel, qu’elle a sorti de son body-string noir en latex et a rhabillé de la tête aux pieds avant de partir sauver l’univers. Elle a aussi écrit pour Dark Horse Comics les aventures d’Elisa Cameron alias Ghost, héroïne créée dans les années 90 et à qui l’éditeur a offert une troisième série (et reboot) en septembre 2012.
Ghost c’est une histoire de fantôme bien sur mais c’est aussi l’histoire de la troublante Elisa et de sa mort. En quête de son passé et de vengeance elle est l’Héroïne avec un grand H et le récit passionnant de DeConnick est pile ce qu’il me faut pour apprécier ma première tasse de thé et me donner le courage de sortir affronter le mois de Novembre à Paris.
Et une fois n’est pas coutume je vous conseil une histoire sortie en français chez Glénat.

teatime-8

La vie de Popette [S2015 E09]

Bonjour mes petits sontariens,  comment allez-vous ? Dites moi, ça fait un bail depuis le dernier article ! La vie a été chargée depuis début septembre quand je commençait avec vous le Positive Cosplay Challenge. Vous avez été tellement nombreux à participer et à commenter, ça me fait chaud au coeur de vous voir tous si positifs et motivés ! Aujourd’hui je vous propose un article « feel good » dans lequel j’ai envie de partager avec vous ce que j’ai vécu ces deux derniers mois.

thorettePopette fais du cosplay… et quelque chose a changé !

Et oui, celles et ceux qui me suivent aussi sur Facebook savent que je n’ai pas attendu longtemps après ma pause estivale et mes vacances à Mykonos pour me remettre à me déguiser. Et puis surtout je me suis rendu compte de quelque chose : faire du cosplay pour moi ce n’est plus seulement me rendre en convention, me déguiser, m’amuser… c’est aussi vous rencontrer, discuter avec les lecteurs du blog et les lecteurs de facebook et ceux qui suivent les deux. Vos retours me font super plaisir et me donnent envie de continuer et de plus m’investir ! Merci à vous !

Popette va à Paris Manga… et ce n’était pas si mal que ça !

J’ai carrément du vous casser les oreilles avec cette histoire de Paris Manga mais je suis toujours aussi fière de cette expérience ! J’ai été contactée plusieurs moi avant la convention par Morgane, qui souhaitait quelques conseils concernant le tournant important que la convention voulait prendre au niveau de la place allouée au cosplay. Nous avons pas mal discuté de possibilités et de ce que Paris Manga & SciFi Show voulait mettre en place et j’ai conseillé sur quelques points d’organisation en amont. C’était passionnant de voir comment fonctionne l’organisation d’une convention de l’intérieur et je tire mon chapeau aux équipes (très réduites) de PM pour la somme de boulot qu’ils ont abattu. Au final il y aura eu pas mal de couac d’organisation et de technique mais le petit stand « cosplay street » a été prit d’assaut toute la journée par des cosplayeurs et visiteurs qui venaient acheter des matières premières chez Cospl&Craft, l’excellente idée de l’ami Jaden’ et rencontrer les cosplayeuses invitées par la convention. Une expérience que je leur recommande chaudement de reconduire !

Popette est allée a Comic Con Paris. !

J'avais, une fois de plus, prévu de porter Duela... Dont les réparations se transforment en Level up et ne sont touuuujouuurs pas finies !
J’avais, une fois de plus, prévu de porter Duela… Dont les réparations se transforment en Level up et ne sont touuuujouuurs pas finies !

Je suis passé en coup de vent à la Grande Halle de la Vilette le dimanche de Comic Con pour rencontrer Kelly Sue DeConnick, mon héroïne et auteur notamment de l’excelentissime série Captain Marvel avec Carole Danvers dans le rôle principal. Sans rire si vous chercher à lire des comics et que vous aimez les histoires de voyage intergalactique, de sauvetage de planètes et de chats aliens c’est une série pour vous ! Bref pour en revenir à Kelly Sue, mon petit coeur de fangirl a faillit exploser et j’arborais mon sourire le plus sincère et le plus niais quand elle m’a dédicacé le premier album de Pretty Deadly (acheté en français sur le stand des éditions Glenat, je ne lis mes comics qu’en anglais mais la qualité du bouquin m’a fait craquer) et que nous avons prit une photo ensemble.
Oh et j’ai eu une petite dédicace de Amanda Conner sur un des prints qu’elle avait apporté, elle est un condensé de talent et un rayon de soleil !

Popette reprend l’effeuillage burlesque… et vous pouvez tous venir !

Chaque mois je danse dans un bar à Pigalle nommé Dr Lupin par son proprio adorable et plein de bonnes idées. Derrière le bar vous retrouverez Dave de la Manufacture qui en a profité pour élever ses skills en réalisation de cocktails aux noms qui vous transportent : philtre d’amour, l’homme oiseau, élixir de longévité… Venez prendre une prescription arrosée de paillette une fois par mois ! Reprendre l’effeuillage burlesque après les évènements de cet été a été plutôt rude et ma performance du mois dernier avait été moins convaincante, marquée par ce sentiment étrange entre la compréhension ultime qu’elle ne sera plus la pour commenter mes progrès et le désir de vouloir continuer. Il y a deux jours je me reprenais et je donnais tout pour présenter deux numéros glamours, pour ajouter cette touche de sensualité qu’elle aimait tan et m’encourageait à exploiter avec plus de lenteur et d’oeillades coquines. J’espère qu’elle a regardé et qu’elle aura apprécié. Aujourd’hui je me sens plus forte et prête a reprendre la scène avec envie et plaisir.

A vous de me raconter vos rentrées, ce qui s’est passé dans vos vies ces derniers mois… 😉