Albator le corsaire de l'espace

J’ai eu la chance de voir Albator, le Corsaire de l’Espace en avant-premiere la semaine dernière. Je vous livre en avant-première, donc, ma critique.

Allez-y.

Court, sobre, élégant, je vais à l’essentiel grâce à deux mots bien choisis. Et si vous ne savez pas pourquoi y aller et bien allez-y pour la qualité exceptionnelle de ce film d’animation en 3D-CGI. Allez-y pour le scénario brillant qui respecte parfaitement la mythologie de l’oeuvre de Leiji Matsumoto tout en nous livrant un (énième) reboot de la vie du corsaire balafré. Allez-y parce qu’Harlock s’offre un nouveau costume. Allez-y parce qu’il est plus dark, plus torturé et du coup un peu plus profond que dans Albator 78. Allez-y parce que même si il est clairement moins l’ami de tous les enfants il reste le plus sexy des pirates de la galaxy. Allez-y parce que les vaisseaux et les décors et les costumes sont BEAUX.

Albator-3D-Affiche-du-film

Bémol : n’y allez pas pour la scène de douche de Kei qui n’a aucun intérêt. Sérieusement. Aucun. Intérêt. 🙁

Pauline, alias Popette, fait du cosplay depuis 2000 et représente la France au World Cosplay Summit en 2004 et 2005, au Japon. En 2016 Popette décide de se lancer dans une nouvelle aventure : épaulée par les éditions Glénat et forte du succès de son blog, elle écrit un ouvrage sur le cosplay, premier dans son genre en France. L'Abécédaire du Cosplay sort le 28 juin 2017.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *